IPU Logo    UNION INTERPARLEMENTAIRE
>>> ENGLISH VERSION  
   PAGE D'ACCUEIL -> PARLINE -> ISLANDE (Althingi)
Imprimer cette pagePrint this page
Base de données PARLINE nouvelle rechercheNew search
ISLANDE
Althingi (Parlement)
DERNIÈRES ÉLECTIONS

Comparer les données du module Dernières élections des chambres parlementaires

Un historique des élections antérieures pour cette chambre peut être trouvé sur une page séparée

Nom du parlement (générique / traduit) Althingi / Parlement
Structure du parlement Monocaméral
CONTEXTE
Dernières élections / renouvellement (de/à) 28 octobre 2017
But des élections Les élections anticipées de 2017, tenues un an seulement après les élections précédentes, ont constitué, une fois de plus, un Parlement fragmenté. Le Parti de l'indépendance (IP) du Premier Ministre, M. Bjarni Benediktsson, est resté majoritaire dans le Parlement à 63 membres, obtenant 16 sièges contre 21 précédemment. Son partenaire de coalition, le Parti réformiste, a perdu des sièges lui-aussi, n'en remportant que quatre, tandis que son ancien partenaire de coalition, Avenir radieux, n'a pas réussi à obtenir de représentation parlementaire. Le Mouvement de Gauche - Verts (LGM), dirigé par Mme Katrín Jakobsdóttir, est resté le deuxième parti le plus représenté. L'ancien Premier Ministre, M. David Gunnlaugsson, a réintégré le Parlement sous la bannière du Parti du centre et non plus celle du Parti du progrès (PP). Le nombre de femmes élues a diminué en 2017 : 24 femmes (38,1%) ont été élues, contre 30 (47,62%) en 2016.

Après quelques semaines de discussions au sujet d'une coalition avec différents partenaires, Mme Katrín Jakobsdóttir (LGM) a annoncé, le 29 novembre, qu'elle formerait un Gouvernement de coalition avec l'IP et le PP. Deux membres du LGM n'ont pas donné leur appui à la coalition, celle-ci avait donc au total 33 sièges. Le nouveau Gouvernement de coalition de Mme Jakobsdóttir a prêté sermon le 30 novembre. M. Benediktsson est devenu Ministre des finances.

Les élections anticipées de 2017 ont été le résultat d'un effondrement du Gouvernement de coalition qui s'est produit lorsqu'Avenir radieux a quitté celui-ci en faisant valoir un abus de confiance suite à un scandale impliquant le père du Premier Ministre. Le 18 septembre, le Président Gudni Johannesson a accepté la demande de M. Benediktsson, le Premier Ministre, de dissoudre le Parlement, ouvrant la voie aux élections anticipées d'octobre. Au cours de la campagne électorale, les partis principaux ont mis l'accent sur l'économie, en promettant d'augmenter les dépenses publiques. Cependant, ils n'étaient pas d'accord sur la méthode à employer. Le LGM, qui dans le cadre de sa campagne avait également promis de faire en sorte que le Gouvernement regagne la confiance du public, a dit qu'il augmenterait les impôts sur la fortune, l'immobilier et l'industrie de la pêche, tandis que le IP avait l'intention de faire des emprunts auprès du secteur bancaire pour financer des projets de développement de l'infrastructure.
Elections précédentes : 29 octobre 2016

Dissolution de la chambre sortante : 27 octobre 2017

Caractéristiques du scrutin : élections anticipées

Prochaines élections : octobre 2021

Nombre de sièges à pourvoir : 63 (renouvellement complet)

Nombre de candidats : 1 244 (689 hommes, 555 femmes)

Pourcentage de femmes parmi les candidats : 44,6 %

Nombre de partis en lice : 11

Nombre de partis ayant remporté des sièges : 8

Alternance au pouvoir : oui

Nombre de partis au gouvernement : 3

Nom des partis au gouvernement : Mouvement de Gauche - Verts (LGM), Parti de l'indépendance (IP), Parti du progrès (PP)

Première séance : 14 décembre 2017

Président : M. Steingrímur J. Sigfússon Mouvement de Gauche - Verts, LGM)
RESULTATS DES ELECTIONS
Tours de votes
Tour no 128 octobre 2017
Nombre d'électeurs inscrits
Votants
Bulletins blancs ou nuls
Suffrages valables
248'502
201'777 (81.2%)

Notes
Répartition des votes
Tour no 1
Parti / Formation politique Candidats Votes %
Parti de l'indépendance (IP)
Mouvement de Gauche - Verts (LGM)
Parti du progrès (PP)
Parti de l'Alliance sociale-démocrate (SDA)
Parti du centre
Parti pirate
Parti populaire
Parti réformiste
Répartition des sièges
Tour no 1
Parti / Formation politique Total
Parti de l'indépendance (IP) 16
Mouvement de Gauche - Verts (LGM) 11
Parti du progrès (PP) 8
Parti de l'Alliance sociale-démocrate (SDA) 7
Parti du centre 7
Parti pirate 6
Parti populaire 4
Parti réformiste 4
Répartition des sièges entre hommes et femmes
Hommes
Femmes
Pourcentage de femmes
39
24
38.10%
Répartition des sièges selon l'âge
Répartition des sièges selon la profession
Commentaires
Sources:
Parlement (31.10.2017, 03.11.2017, 30.11.2017, 15.12.2017)
Ministère de la justice (08.11.2017)
http://www.osce.org/odihr/elections/iceland/348621?download=true
http://uk.reuters.com
http://icelandreview.com
http://icelandmonitor.mbl.is
http://www.aljazeera.com

Copyright © 1996-2016 Union interparlementaire